jeudi 29 décembre 2011

Sortirez-vous ce 31 décembre ???

Rappel du Frère Iliass Azaouaj sur le 31 décembre

J-2 avant le 31 décembre… !

Sortirez-vous ce 31 décembre pour fêter 2012 ? ou même laisseriez-vous un de vos proches le faire ??

Rappel par le frère Iliass Azaouaj.

MashaAllah… Ce frère est un SIGNE

Ma cha Allah

Assalamu aleikum wa rahmatullahi wa ta’ala barakatuh

Vidéo très touchante et émouvante, ce frère est un TRES bel exemple de foi, d’endurance, et cela malgré qu’il soit aveugle.

Que dirons-nous à Allah  le jour du jugement comparé à ce frère? Nous à qui Allah a donné des yeux mais qui n’en profitons pas toujours pour adorer Allah suffisamment??

Puisse Allah le préserver, l’élever en degré et lui accorder le Firdaws. Amine.

mercredi 28 décembre 2011

Palestine occupée : à Jérusalem, la da’wa reprend

Publié par AJIB le 27 décembre 2011

La Da’wa est un devoir de chaque musulman. De par notre comportement tout d’abord. En Palestine, des frères ont pris l’initiative de prêcher l’Islam dans la vieille ville de Jérusalem, pour appeler les juifs à la religion d’Allah. Un appel qui a été négligé depuis de nombreuses années d’après les frères du « Comité des grâces pour les nouveaux musulmans ». Des missionnaires ayant pour vocation d’inviter les non musulmans à l’Islam, pacifiquement et sans pression aucune…

 

« Le chemin vers le bonheur »

Quelques musulmans courageux osent ! Comme Abou Hassan, programmeur informatique ayant suivi ses études dans un collège israélien et s’exprimant aisément en hébreu, lui et une dizaine d’autres frères palestiniens ont décidé d’interpeller les juifs dans la rue, en leur distribuant des tracts et en tentant d’ouvrir le dialogue. Une brochure s’intitulant « Le chemin vers le bonheur » proposant aux lecteurs de « penser et de profiter de cette inestimable opportunité d’être pris par la main et guider vers la lumière éternelle ».

L’histoire d‘Adam (AS)

Allâh informe les anges de la future création d'Adam et ce qu'ils répondent.

Allâh a dit : {Lorsque Ton Seigneur confia aux anges : "Je vais établir sur la terre un vicaire "Khalifa".} (2/30)

Selon l'exégèse d'Al-Qurtubi, les anges s'aperçurent que ce vicaire allait commettre des dégâts. Alors, voulant découvrir la raison secrète de la décision divine pour effacer le doute, ils s'exclamèrent : {Ils dirent : "Vas-Tu y désigner un qui y mettra le désordre et répandra le sang, quand nous sommes là à Te sanctifier et à Te glorifier?" - Il dit : "En vérité, Je sais ce que vous ne savez pas!".} (2/30)

 

Adam fût créé un vendredi

Selon Abou Hourayra le Messager d'Allâh a dit : "Le meilleur jour qui voit se lever le Soleil est le vendredi. C'est ce jour-là qu'Adam a été créé, et ce jour-là qu'il est entré au Paradis et qu'il en est sorti". (Mouslim)

Abou Hourayra rapporte : "Le Messager d'Allâh me prit une fois par la main et me dit : "Allâh a créé la matière de la terre le samedi. Il créa les montagnes le Dimanche. Il créa les arbres le lundi. Il créa le mal le mardi. Il créa la lumière le mercredi. Il y dissémina tout ce qui bouge le jeudi. Il créa Adam après la deuxième prière de l'après midi (Al 'Asr) du vendredi à la fin de toute la création, à la dernière heure du jour entre l'après-midi et la nuit". (Mouslim)

samedi 24 décembre 2011

Idriss (Enoch) AS

Au nom d’Allah, le Tout-Miséricordieux, le Très-Miséricordieux. Que la paix et les bénédictions soient sur le meilleur des envoyés, le Prophète Muhammad.

Dieu dit: « Mentionne dans le livre Idriss, c’était un véridique et un Prophète. Et nous l’élevâmes a un haut rang. » (19, 56-57). Ainsi Dieu fait l’éloge d’Idriss, sur lui le salut, et lui attribue le titre de Prophète et la qualité de véridique. Il s’agit d’Enoch dont le Prophète descend selon certains généalogistes. Il était le premier enfant d’Adam à être investi des charges de la Prophétie après Adam et Seth, sur eux le salut.

Ibn Ishaq a dit qu’il fut le premier homme à utiliser une plume pour écrire et qu’il vécut après Adam trois cent huit ans.

La parole de Dieu : « […] Et nous l’élevâmes à un haut rang » est confirmée par le hadith sur le Voyage Nocturne selon lequel le Prophète, sur lui la grâce et la paix, l’avait rencontré dans le quatrième Ciel. Ibn Jarir a rapporté qu’Ibn ‘Abbas a interrogé Ka’b al-Ahbar sur cette parole de Dieu : « […] Et nous l’élevâmes à un haut rang » (19, 57) ce dernier lui dit : «  Quant à Idriss, Dieu lui a révélé qu’Il inscrira à son actif pour chaque jour l’équivalent des œuvres de tous les Enfants d’Adam -cela concerne peut-être les gens de son époque. Idriss aima alors faire davantage de bonnes œuvres. Un ange dont il était l’ami intime vint le voir et lui dit : « Dieu m’a révélé ceci et cela ; parles-en à l’ange de la mort afin qu’il ajourne ma mort jusqu'à ce que mes œuvres augmentent ».

vendredi 23 décembre 2011

L'histoire des fils d'Adam : Caïn (Qabil) et Abel (Habil)

Nous allons rapporter un résumé de ce qu'ont dit de cette histoire les savants parmi les pieux devanciers.

As-Suddi a rapporté, d'après Ibn Mas'oud et un groupe de compagnons, qu'Adam ne mariait pas le garçon et la fille nés d'une même portée et que Abel avait voulu épouser la sœur jumelle de Caïn. Or, ce dernier était plus âgé que lui et sa sœur jumelle était plus jolie ; Caïn l'a donc désirée pour lui bien qu'Adam lui eût ordonné de la laisser à son frère Abel. Adam leur ordonna alors d'offrir un sacrifice à Dieu puis, il partit en pèlerinage à la Mecque. Avant de partir, il confia ses enfants aux Cieux mais ils refusèrent ; il les confia ensuite aux terres et aux montagnes, mais elles refusèrent. II s'adressa alors à Caïn qui accepta ce dépôt.
Apres le départ d'Adam, ses deux fils effectuèrent le sacrifice ; Abel offrit en guise de sacrifice une brebis grasse qu'il prit de son riche troupeau, tandis que Caïn offrit une botte de céréales de mauvaise qualité. Un feu descendit du Ciel et brula l'offrande d'Abel en laissant celle de Caïn. Celui-ci se fâcha et dit à Abel: « Je te tuerai afin que tu ne puisses pas épouser ma sœur ». Abel lui répondit : « Dieu n'accepte que ce qui émane des pieux ».

Quelques temps après, alors qu'il faisait nuit, Abel, parti faire paitre son troupeau, s'attarda dehors, ce qui inquiéta Adam qui envoya Caïn à sa recherche. Ce dernier y alla et le trouva sur le chemin du retour. Une altercation eut lieu entre eux toujours au sujet des offrandes. Caïn reprocha à son frère le fait que son offrande fut acceptée et la sienne rejetée. Abel lui répondit que Dieu n'acceptait que de la part des pieux. Cela mit Caïn en colère. II frappa son frère d'une barre de fer qu'il avait sur lui et le tua. On rapporta aussi qu'il l'avait tué avec une grosse pierre qu'il lui lança sur la tête alors qu'il dormait. Une autre version dit qu'il l'avait tué en l'étouffant et en le mordant comme le font les bêtes sauvages avec leurs proies, jusqu'a ce qu'il mourut mais Dieu est Le plus Savant.
La réponse que fit Abel aux menaces de son frère : « Si tu étends vers moi ta main pour me tuer, moi, je n'étendrai pas vers toi ma main pour te tuer : car je crains Dieu, Le Seigneur de l'Univers. » (5, 28) prouve sa piété et sa crainte de Dieu ainsi que son refus de recourir aux mêmes menaces que son frère.

jeudi 22 décembre 2011

Hadith ~ Chaque Musulman est redevable d'une aumône

Au nom d'Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

Selon Abou Musa (que Dieu lui accorde Sa satisfaction), le Prophète (bénédiction et salut de Dieu sur lui) a dit: "Chaque Musulman est redevable d'une aumône". On dit: "Et s'il n'en a pas les moyens?" Il dit: "Il travaille de ses deux mains. Il se fait ainsi du bien à lui-même et peut faire l'aumône". On dit: "Et s'il en est incapable?" Il dit: "Il aide autrui à atteindre ce qui lui tient à cœur". On dit: "Et s'il en est incapable?" Il dit: "Il prescrit le bien". On dit: "Et s'il ne le fait pas?". Il dit : "Il s'abstient de faire le mal et c'est déjà pour lui une aumône". (unanimement reconnu authentique)

Riyad as-Salihin (Les Jardins des vertueux) de l'Imam Mohieddine Annawawi 631 - 676
Traduction et Commentaire du Dr Salaheddine Keshrid (Tunisie)
Éditeur: Dar Al-Gharb Al-Islami
Chapitre 13, Page 61, Numéro 141

mercredi 21 décembre 2011

Hadith ~ La douceur

Au nom d'Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

Selon Aisha (DAS), le Messager de Dieu (BSDL) a dit: "Dieu est doux et Il aime la douceur en toute chose". (unanimement reconnu authentique)

Selon Aisha (DAS), le Prophète (BSDL) a dit: "Quand la douceur est dans quelque chose, elle ne peut que l'embellir et quand elle est retirée, elle ne peut que l'enlaidir". (Rapporté par Moslem)

Selon Anas (DAS), le Prophète (BSDL) a dit: "Rendez les choses faciles et ne les rendez pas difficiles. Annoncez la bonne nouvelle et ne rebutez point les gens". (unanimement reconnu authentique)

BSDL: bénédiction et salut de Dieu sur lui
DAS: que Dieu lui accorde Sa satisfaction

Riyad as-Salihin (Les Jardins des vertueux) de l'Imam Mohieddine Annawawi 631 - 676
Traduction et Commentaire du Dr Salaheddine Keshrid (Tunisie)
Éditeur: Dar Al-Gharb Al-Islami
Hadith 1: Chapitre 72, Page 230, Numéro 630
Hadith 2: Chapitre 72, Page 230, Numéro 632
Hadith 3: Chapitre 72, Page 230, Numéro 634

lundi 19 décembre 2011

A la recherche de notre soeur Aisha Khan

Search on for missing student

Qu’Allah SWT  protège notre sœur, facilite toutes les recherches pour la retrouver, apaise sa famille, et fasse qu’elle revienne au plus vite saine et sauve…

AMINE AMINE AMINE AMINE AMINE

Mise à jour: ALHAMDULILLAH !! ALLAHU AKBAR!!! Elle a été retrouvée saine et sauve ! ALHAMDULILLAH !!

+d’infos ici

samedi 17 décembre 2011

Belgique : un projet de maison de repos musulmane

Publié par AJIB le 14 décembre 2011

vieil homme musulman

La question de la vieillesse et de la prise en charge des personnes âgées musulmane seules est un sujet important mais que nous abordons peu au sein de la communauté. A vrai dire si, il nous arrive d’y penser, lorsque le mois de Ramadan arrive et qu’il faut s’organiser pour apporter la harira au foyer des anciens combattants ou lorsque l’hôpital appelle la mosquée pour signaler qu’un chibani est mort et qu’il faut un imam pour accomplir salat janaza.

 

La solitude touche aussi les personnes âgées musulmanes

La solitude de certaines personnes âgées musulmanes vivant seules et n’ayant pas de soutien familial est une réalité, même si elle ne touche pas autant de retraités qu’au sein de la société française en général, on ne peut pas nier ce problème. En Allemagne, un fond de solidarité a été mis en place afin de soutenir les maisons de retraite. En Belgique, Abdelkader Dahmichi connu pour être théologien a indiqué qu’il envisageait la création d’une maison de repos qui respectera les préceptes de l’islam tout en indiquant :

Dans nos valeurs religieuses, les parents ont un rôle très important. Nous préférons ne pas les envoyer dans des home. Pour être très clair, ce projet n’est pas un appel à mettre nos aînés en maison de retraite. Il doit répondre à des situations extraordinaires, notamment quand des enfants ne peuvent plus assurer le suivi médical de leurs parents

 

Un projet couplé à un travail de terrain

Le projet devrait voir le jour en 2014 inchaAllah mais d’ores et déjà le Frère Abdelkader Dahmichi sensibilise la communauté à travers des réunions de sensibilisation aux problèmes des personnes âgées, la première se tiendra bientôt. « Cette petite réunion a pour but de montrer l’importance que confère notre religion aux parents  » précise-t-il.

La démarche est intéressante,  Abdelkader Dahmichi mène à la fois un travail de terrain sur les jeunes générations mais pense aussi à ces personnes oubliées, oubliées par la faiblesse de la communauté…

Source

mardi 6 décembre 2011

Le mérite du jeûne du mois sacré de Mouharram

Au Nom d'Allah l'Infiniment Miséricordieux, le très miséricordieux.

Chers frères, chères sœurs en islam,

Parmi les innombrables sagesses d'Allah le Très-Haut, nous pouvons citer le fait d'avoir rendu certains lieux plus méritoires que d'autres, d'avoir rendu des périodes au cours desquelles le croyant voit les récompenses de ses actes d'adoration décuplées et ses péchés pardonnés.

Ces périodes sont pour certaines très connues : le mois du Ramadan, le mois de Dhoul-hijja pendant lequel se déroule le pèlerinage. En effet, elles sont connues, car elles font partie des piliers de l'islam. D'autres sont moins connues, car elles ne rentrent pas dans les obligations, et nous dénombrons parmi ces périodes le mois sacré de Mouharram et notamment son dixième jour qui est le jour d'Achoura ' où le jeûne y est conseillé.

Cher frère, chère sœur, sois vigilant (e) et ne délaisse aucune occasion pendant laquelle tu peux te rapprocher de ton Seigneur.

Le mois de Mouharram est le premier mois du calendrier de l'Hégire et l’un des quatre mois sacrés d’Allah. A ce propos le Très-Haut dit :

« Le nombre de mois, auprès d’Allah, est de douze (mois), dans la prescription d’Allah, le jour où il créa les cieux et la terre. Quatre d’entre eux sont sacrés : telle est la religion droite. (Durant ces mois), ne faites pas de tort à vous-mêmes. Combattez les associateurs sans exception, comme ils vous combattent sans exception. Et sachez qu’Allah est avec les pieux.» (Coran, 9 : 36).

Al-Boukhary (3167) et Mouslim (1679) ont rapporté d’après Abou Bakrata t que le Prophète Salla-llah allahi wa salam a dit : « Le temps a repris son cours tel qu’il était quand Allah créa les cieux et la terre : l’année compte douze mois dont quatre mois sacrés ; les trois se succèdent et ont pour nom Dhoul-Qa’ada, Dhoul-Hijja et Mouharram et le quatrième Rajab qui est intercalé entre Joumâda et Cha'baane. »

Il a été rapporté de façon authentique d’après le Prophète Salla-llah allahi wa salamque le jeûne effectué pendant Mouharram est le meilleur après celui de Ramadan. A ce propos, Abou Hourayra (t) dit : « Le Messager d’Allah Salla-llah allahi wa salam a dit : « Le meilleur jeûne après celui du Ramadan est le jeûne effectué pendant le mois d’Allah Mouharram. Et la meilleure prière faite après la prière obligatoire est celle effectuée dans la nuit. » (rapporté par Mouslim, 1163).

Le fait d’annexer le mois à Allah (le mois d’Allah) montre l'importance de ce mois. Des savants interprétaient le hadith par le jeûne de tout le mois de Mouharram. Cependant, il a été rapporté de façon authentique que le Prophète Salla-llah allahi wa salam n’a pas jeûné un mois complet en dehors du ramadan. Ce qui permet de comprendre que le présent hadith nous incite à multiplier le jeûne au mois de Mouharram sans aller jusqu’à jeûner tout le mois.

Allah est Le plus savant.

Source

Réseaux sociaux : les alternatives musulmanes à Facebook !

Il existe plusieurs alternatives au grand réseau social mondial Facebook. Peut être en connaissez vous une ou deux, peut être pas. Twitter, Google+, nous n’allons pas vous parler de ce genre d’alternatives, mais plus de réseaux sociaux créés par et pour la communauté musulmane, où les contenus sont contrôlés, filtrés, pour que nos yeux ne tombent pas sur du contenu négatif, islamophobe ou allant à l’encontre de notre éthique.

 

Mon Islam : l’initiative française

Mon Islam est LE réseau social musulman français du moment, proposant multiples services pour la communauté. Son fondateur, Fouad Z., déjà « pro » du web depuis plusieurs années, a décidé de se consacrer à la création et à la gestion d’un site réservé à la communauté musulmane.

MonIslam.com a donc ouvert ses portes il y a un an et demi, après 6 mois de travail pour apporter les modifications nécessaires à un tel site sur une ossature Joomla existante. Mon Islam compte aujourd’hui 4300 membres environ. Plus il y a d’inscrits, plus la qualité du site est appréciée et les inscriptions pleuvent. Un effet « boule de neige », avec un nombre considérable de demande d’inscriptions depuis la semaine dernière. Aucune communication particulière n’a été engagée à l’ouverture du site. Le bouche à oreilles et le référencement ont été le moteur de la campagne de mon Islam.

Fouad Z. travaille seul. Il est épaulé par quelques frères et sœurs ponctuellement pour l’écriture d’articles, ou pour la préparation des Quizz. Mon Islam c’est donc un réseau de partage, toute aide est d’ailleurs la bienvenue pour enrichir ce réseau social musulman, à vos claviers.

Réseau Mon-Islam.com

 

SalamWord.com en 2012

C’est en Turquie, que plusieurs hommes d’affaires ont annoncé il y a quelques jours la création d’un nouveau réseau social, dont le siège social se situe à Istanbul. Selon eux « similaire » à Facebook, mais destiné à la communauté musulmane mondiale. Un réseau social qui espère accueillir 50 millions d’utilisateurs d’ici 3 ans inchaALLAH.

Akhmed AZIMOV, vice-président russe de SalamWord a comme souhait « d’unir la jeunesse (musulmane) dans le partage d’une vision commune et les saines valeurs de l’Islam en essayant de ne pas diffuser d’informations malsaines ». Pour réussir à cadrer le contenu d’un tel site, une grosse équipe de modérateurs sera mise en place, en plus de filtres automatiques, de la modération des utilisateurs eux-même, et des coordinateurs qui seront présents dans environ 30 pays pour assurer le bon fonctionnement du réseau.

En plus du service de réseau social, SalamWord proposera différents services, comme un guide pour connaître l’emplacement des mosquées, des boutiques proposant des articles halal, ainsi qu’un service d’enseignement à distance, une banque de fatwas… Le lancement est prévu pour 2012. A plus long terme, SalamWord aimerait également proposer un « Wikipédia islamique ».

Que pensez vous de ces initiatives ?

Source

Le Hajj a changé sa vie…

Témoignage d’une ancienne actrice convertie à l’Islam

samedi 3 décembre 2011

L'histoire de Moussa (AS) avec Pharaon

En résumé, lorsque Moussa (AS) quitta l'Égypte avec ses troupes, pharaon le suivit avec son peuple. Quand les deux groupes furent à portée de regard les uns des autres, Moussa se dirigea vers la mer avec son peuple, alors que pharaon et son peuple s'approchaient d'eux.

Les compagnons de Moussa (AS) s'écrièrent : “ Ils nous ont rejoints ! ”

Allah inspira alors à Moussa (AS) de frapper la mer de son bâton. Il la frappa et s'ouvrirent douze chemins, comme le nombre de tribus. Lorsque Moussa et son peuple empruntèrent le chemin et en sortirent, pharaon et son peuple le suivirent. Puis, quand ils furent tous au complet, Allah donna l'ordre et la mer se rabattit sur eux, leurs corps périrent noyés et leurs âmes dans le feu de l'enfer pour y brûler.

Allah dit : « Le feu de l'enfer, auquel ils seront exposés matin et soir. Et le jour où l'heure arrivera, on dira: faites entrer pharaon et ses proches au plus dur des châtiments.» (Celui qui pardonne v. 46)

Ils servirent d'exemple pour ceux qui réfléchissent, tel est la conséquence des péchés.

Allah dit : « Nous fîmes traverser la mer aux Enfants d'Israël. Pharaon et ses armées les poursuivirent avec acharnement et inimitié. Puis, quand la noyade l'eut atteint, il dit : « Je crois qu'il n'y a pas d'autre divinité que Celui en qui ont cru les Enfants d'Israël, et je suis parmi les soumis! » (Yûnus v .90)

‘Achoura 1433/2011 (rectification)

D’après  www.al-kanz.org , samedi 03 Décembre 2011

Contrairement à ce qui avait été annoncé, le 10 muharram 1433 ne correspondrait pas au lundi 5 décembre 2011 mais au mardi 6 décembre. Il est fortement conseillé de jeûner les 9 et 10 du mois du muharram. Comme un très grand nombre de musulmans à travers le monde, nous étions nombreux à penser qu’il fallait jeûner demain et après-demain. Or la Cour suprême d’Arabie saoudite, par la voix du sheikh Abdul Aziz Bin Abdullah Aal Al-Sheikh, grand mufti d’Arabie saoudite, a annoncé que le jour de jeûne de ashoura correspond au mardi 6 décembre, comme le rapporte plusieurs sources fiables.


Capture d’écran du site Okaz

- le site d’information Al-Ryad : المحكمة العليا: عاشوراء يوافق يوم الثلاثاء
- le site d’information Al-Lyaum : المحكمة العليا تعلن الثلاثاء المقبل يوم عاشوراء
- le site d’information Gulf News : Clarification on Muharram dates
- le site d’information Al Qabas : المحكمة العليا السعودية: الثلاثاء هو العاشر من محرم
- le site d’information Saudi Gazette : Ashoura on Tuesday

Ce que confirment, depuis vendredi soir, le cheikh Mohamed Alarefe sur son compte Twitter et d’autres personnalités :


Capture d’écran du site Twitter – Mohamed Alarefe


Capture d’écran du site Twitter – Dr AlShatry


Capture d’écran du site Twitter – Salman Al Odah


Capture d’écran du site Twitter – Mishary Al Afasi

En clair, si vous vouliez jeûner à la fois le 9e et le 10e jour du mois de muharram et que vous comptez prendre en compte ces nouvelles données, il ne faut pas jeûner dimanche et lundi, mais après-demain, soit lundi puis, pour le 10 muharram, mardi in cha’a-Llah. En France, certains imams, qui ont appris la nouvelle du changement de date ce soir, enjoignent les fidèles de leur mosquée à jeûner dimanche, lundi et mardi. Il n’y aurait alors plus de problèmes pour ceux qui sont troublés par ce changement soudain et qui pourront tout de même jeûner demain.

Lien de l'article

Le jeûne du jour d’ 'Achoura (10ème jour de Mouharram)

Les louanges sont à Allah, Le Seigneur des Univers.

Que la prière et le Salut soient  sur notre Prophète Muhammad ainsi que ses proches, et ses compagnons.

Mouslim rapporte dans son Sahih  que le  Prophète Salla-llah allahi wa salam a dit : « le meilleur jeûne après le jeûne du Ramadan est celui du mois sacré d'Allah ''Al-Mouharram" ».

Il fut questionné au sujet du jeûne du jour d’ ‘Achoura et le Prophète Salla-llah allahi wa salam répondit : « Il expie les péchés de l'année écoulée » Rapporté par Mouslim.

Lorsque le Prophète Salla-llah allahi wa salam émigra à Médine, il trouva les Juifs qui jeûnaient le jour d’'Achoura. Il leur demanda : « Quel est ce jour que vous jeûnez ? » Ils répondirent : « C'est un grand jour durant lequel Allah sauva Moussa (Moïse) et son peuple, et noya pharaon et son peuple. Moussa le jeûna alors pour remercier Allah, donc, nous le jeûnons également. ». Le Prophète dit : « Nous sommes plus dignes de nous réclamer de Moussa que vous». Ainsi, il jeûna ce jour et ordonna de le jeûner.

Il dit également : « Si je suis toujours vivant l'année suivante, je jeûnerais le neuvième jour de Muharram.» Rapporté par Mouslim. Cela signifie qu'il jeûnera le neuvième avec le dixième.

mercredi 30 novembre 2011

Canada : elle arrache un niqab et est condamnée à apprendre l’Islam

En Août 2010, Rosemarie Creswell, a agressé une sœur portant le niqab dans un centre commercial canadien. La condamnation vient de tomber, elle devra se rendre à la mosquée pour en apprendre plus sur la religion musulmane.

image

Elle lui arrache son niqab devant ses enfants

Rosemarie Creswell a plaidé coupable face au juge, d’agression sur la personne d’Inas Kadri, au centre commercial Sheridan de Mississauga en Ontario au Canada. La caméra de sécurité ayant filmé toute la scène, elle ne pouvait le nier. R.Creswell s’est d’abord avancé accompagné d’une seconde femme et a d’abord réprimander sévèrement Inas. Quelques secondes plus tard, on la voit arracher le niqab d’Inas violemment et devant ses deux jeunes enfants. “Elle a critiqué ma religion, mon voile facial et ma présence au Canada”, a déclaré Inas Kadri à l’émission Metro Morning sur la radio de CBC vendredi (voir son témoignage vidéo).

Une peine intelligente

Le juge Ian Cowan a condamné R.Creswell a une peine tout à fait insolite ; cette dernière est condamnée à une peine de prison avec sursis ainsi qu’un an de probation et de service communautaire dont une partie sera accomplie dans une mosquée locale afin « d’en apprendre davantage sur l’Islam » .

dimanche 27 novembre 2011

Vidéos du Dr Zakir Naik

Qui est le Professeur Zakir Naik?

image

Zakir Abdul Karim Naik  né le 18 octobre 1965 à Bombay en Inde) est un ancien médecin indien, devenu un intellectuel théologien musulman. Depuis 1991, il traite et débat des questions islamiques afin de mettre en évidence ce qu'il considère être la vraie image de l'islam. Les débats qu'ils anime lui ont donné une certaine notoriété. C'est un concordiste, ou bucailliste, qui trouve dans l'interprétation de certains versets du Coran la preuve d'un contenu scientifique dont la connaissance théorique ou empirique aurait été impossible du temps de Mahomet compte tenu des connaissances et des moyens de l'époque.

Il est le fondateur et le président de l'Islamic Research Foundation à Mumbai (IRF), une organisation à but non lucratif et qui comprend également une école pour des études de différents degrés; il est également le fondateur et président de la chaîne Peace TV, chaîne  réseau libre émettant depuis Mumbai.

 

Liste de ses vidéos traduites en Français

Il conteste l’Islam et se convertit 8 mins après !

Elle se convertit après une seule question !

Un Chrétien reste bouche bée face à Zakir Naik

Un athé se convertit en direct

Comment prêcher un athé ??

Pourquoi c'est difficile d’accepter la vérité ?

Apres toutes ces explications êtes-vous toujours effrayés ?

Pourquoi l'lslam nous interdit l’alcool ?

jeudi 24 novembre 2011

Liste des Episodes de La Biographie Prophétique (Seera Nabawiya)

La série "La Biographie Prophétique" présentée par le  Cheikh Nabil Al-Awadi parle de la vie du Prophète Muhammad - Prières et Salut d'Allah sur lui- de sa naissance jusqu'à sa mort.

Elle se compose de 29 épisodes.

Episode 1: Les arabes avant la révélation : Partie 1   Partie 2   Partie 3

Episode 2: L’année de l’éléphant:  Partie 1  Partie 2  Partie 3  Partie 4

Episode 3: La naissance et l’enfance du Prophète SAWS:  Partie 1   Partie 2   Partie 3

Episode 4: Les premiers signes de la Prophétie, le mariage avec Khadija, la reconstruction de la Ka’aba : Partie 1  Partie 2 Partie 3

Episode 5: Le début de la révélation:  Partie 1   Partie 2  Partie 3

Episode 6: Da’wa en secret et en public:  Partie 1  Partie 2  Partie 3

Episode 7: L’opposition des mécréants: Partie 1  Partie 2  Partie 3

Episode 8: Les persécutions des mécréants:  Partie 1  Partie 2 Partie 3

Episode 9: L’exil en Abyssinie, conversion de Hamza et ‘Omar Ibn Khattab  Partie 1  Partie 2  Partie 3

Episode 10: L’année de la tristesse:  Partie 1  Partie 2  Partie 3  Partie 4

Episode 11: Le voyage nocturne, l’ascension et l’allégeance d’Aqaba: Partie 1  Partie 2  Partie 3

Episode 12: L’émigration à Médine: Partie 1  Partie 2  Partie 3

Episode 13: La vie à Médine: Partie 1  Partie 2  Partie 3

Episode 14: L'Instauration du Jihad  LIEN

Episode 15: La bataille de Badr et la victoire des Musulmans LIEN

Episode 16: Expulsion des Banû Qaynuqâ' et Préparatifs d'Uhud  LIEN

Episode 17: La Bataille d'Uhud  LIEN

samedi 19 novembre 2011

La pleine possession de trésors inestimables

Selon Ibn 'Abbâs (رضي الله عنهما ), le Prophète d'Allâh (صلى الله عليه و سلم ) a dit: "Celui qui n'a rien du Coran en son intérieur est comme une maison en ruine". (At-Tirmidhi)

إن الذي ليس في جوفه شيء من القرآنِ كالبيت الخرِب

Le Prophète de Dieu (صلى الله عليه و سلم ) a dit ce hadith qudsiy : « Celui qui se préoccupe de la lecture du Coran et de Ma mention à tel point que cela le détourne de Me demander ce à quoi il aspire, Je lui donnerai la meilleur chose que J'accorde aux demandeurs. » (At-Thirmidhi).

Le Prophète (صلى الله عليه و سلم ) a dit Celui qui se rend le matin à la mosquée, et qu’il apprenne ou qu’il lise 2 versets du Livre d’Allah  c’est mieux pour lui que 2 chamelles, 3 versets c’est mieux pour lui que trois chamelle, 4 versets c’est mieux que 4 chamelles… » [Rapporté par Moslem]

(sachant que les chamelles étaient le bien le plus précieux de l’époque)

أيكم يحب أن يغدو إلى بطحان والعقيق فيأخذ ناقتين كوماوين زهراوين بغير إثم بالله ولاقطع (قطيعة) رحم ؟ ) قالوا : كلنا يا رسول الله ، قال : ( فلئن يغدو أحدكم كل يوم إلى المسجد فيتعلم آيتين من كتاب الله خيرا له من ناقتين وإن ثلاث فثلاث مثل أعدادهن من الإبل (

Le Prophète (صلى الله عليه و سلم ) a dit: "O Abou Dharr ! Saches qu'aller apprendre un verset du Coran est meilleur pour toi que de prier cent rak'a". (Ibn Mâja)

Source

La protection lors des calamités

At-Timidhî a rapporté d’après Al-Hârith Al-A`war selon Alî Ibn Abî Tâlib : "J’ai entendu le Prophète de Dieu, paix et bénédiction de Dieu sur lui, dire :

"Il y aura des discordes aussi noires que la nuit obscure."

Je dis : "Comment en être sauvé, ô Messager de Dieu ?".

Il dit : "Le Livre de Dieu, Exalté et Glorifié Soit-Il... Il contient les récits de ceux qui vous ont précédés et vous informe de ce qu’il y aura après vous. Il contient le jugement de vos affaires. C’est une Parole Décisive et non point une parole frivole. Quiconque le délaisse par tyrannie, Dieu le brisera et quiconque cherche la guidance en dehors de lui, Dieu l’égarera. C’est la Corde ferme de Dieu. C’est Sa lumière manifeste. C’est Le Sage Rappel. C’est le chemin droit. En le suivant, on ne s’égare point avec les passions et les opinions ne divergent pas avec son jugement. Les savants ne s’en rassasient jamais et les pieux ne s’en lassent jamais. Celui qui en a la connaissance devancera les autres. Celui qui l’applique sera récompensé. Celui qui juge par le Coran sera équitable. Celui qui s’y attache fermement sera guidé vers un chemin droit".

Source

L’ornement de la foi

Selon Abou Mousa Al-Ash'ari (رضي الله عنه ), le Prophète (صلى الله عليه و سلم ) a dit:

"L'image du croyant qui lit le Coran est celle de l'orange: son odeur est suave et sa saveur est suave.

L'image du croyant qui ne lit pas le Coran est celle de la datte: elle n'a pas d'odeur et elle est douée.

L'image de l'hypocrite qui lit le Coran est celle de la plante aromatique: son odeur est bonne et son goût est amer.

L'image de l'hypocrite qui ne lit pas le Coran est celle de la coloquinte: elle n'a pas d'odeur et son goût est amer". (Al-Boukhâri, Mouslim)

مثل المؤمن الذي يقرأ القران مثل الأُتْرُجَّة ريحها طيب وطعمها طيب ، ومثل المؤمن الذي لا يقرأ القرآن كمثل التمرة لا ريحَ لها وطعمها حلو ، ومثل المنافق الذي يقرأ القرآن مثل الرَّيْحانة ريحها طيب وطعمها مرٌّ ، ومثل المنافق الذي لا يقرأ القرآنَ كمثل الحنظلةِ ليس لها ريحٌ وطعمها مُرٌّ

Source

La Paix pour ceux qui l’étudient

D'après Abu Hurayra (رضي الله عنه ), le Prophète (صلى الله عليه و سلم )  a dit :

"Lorsque des gens se rassemblent dans une demeure consacrée à Dieu pour y réciter Son Livre (le Coran) et pour l'étudier ensemble, alors la Paix de la présence divine (en arabe : sakîna) descend sur eux ; la miséricorde les recouvre ; les anges les entourent, et Dieu les mentionne à ceux qui se trouvent auprès de Lui."  (Muslim)

Source

L’excellence de la récompense pour ceux qui l’apprennent et pour ceux qui l’enseignent

Selon Ibn 'Omar (رضي الله عنهما ), le Prophète (صلى الله عليه و سلم ) a dit: "La jalousie n'est permise que dans deux choses: - Un homme à qui Allâh a donné d'apprendre le Coran et de passer des heures de la nuit et du jour à le lire et à méditer sur son contenu.- Un homme à qui Allâh a donné une fortune qu'il ne fait que dépenser (dans le bien) de nuit et de jour". (Al-Boukhâri, Mouslim)

لا حسد إلا في اثنتين : رجل أتاه الله القرآن فهو يقوم به آناء الليل وآناء النهار ، ورجل آتاه الله مالاً فهو ينفقه آناء الليل وآناء النهار

Le meilleur âge pour apprendre le Coran est la jeunesse :
D'après Abû Hurayrah (رضي الله عنه ), on a authentiquement rapporté : "Le Coran appris dans la prime jeunesse se mêle avec la chaire et le sang. S'il est appris à l'âge adulte, qu'il refuse de se laisser assimiler, et qu'on y persévère, l'on en recevra une double rétribution. "

Selon 'Othmân Ibn 'Affân (رضي الله عنه ), le Prophète (صلى الله عليه و سلم ) a dit : "Le meilleur d'entre vous est celui qui a appris le Coran et l'a enseigné aux autres". (Al-Boukhâri et At-Tirmidhi)

خيرُكم من تعلَّم القرآنَ وعلَّمه

Al Muzani a dit : « J’ai entendu l’imam ash-Shafi’i dire : « Celui qui apprend le Coran, sa valeur grandit ».

La noblesse des assidus du Coran

Dans Al Jâmi' Us Saghîr de Sayyidî As Suyûtî, il est dit ce hadith : " Les nobles de ma communauté sont les dépositaires du Qur°ân. "

C'est à dire ceux qui l'ont mémorisé et qui le récitent avec assiduité et qui mettent ses règles en pratique.

Rapporté par At Tabarânî. Dans Al Jâmi' Ul Kabîr [13] et Al Bayhaqî dans le chapitre de la foi, d'après Ibn 'Abbâs. (C'est un hadîth da'îf).

On y rapporte de même :

" Allâh a Ses Gens parmi les humains. "
- " Qui sont-Ils Ô Envoyé d'Allâh ? " lui demanda-t-on.
- " Ce sont - répondit-Il - les Gens du Qur°ân. "

إن لله تعالى أهلين من الناس . قالوا : يا رسول الله من هم ؟ قال : هم أهل القران أهل الله وخاصته

Il confirma cela en le fixant et en le précisant d'avantage dans les esprits en disant : " Ce sont eux les Gens d'Allâh et Ses proches. " [13] ; c'est à dire qu'ainsi rapprochés et choisis, ils sont, pour ainsi dire, devenus Son Elite rapprochée.

(Rapporté par Ahmad Ibn Muhammad Ibn Hanbal dans son Musnad, par An Nasâ'î Ahmad Al Khurâsânî et par Al Hâkim Muhammad Ibn 'Abd Allâh, d'après Anas.)

Source

La proximité des Anges messagers

Selon 'Aïcha (رضي الله عنها ), le Prophète  (صلى الله عليه و سلم ) a dit: "Celui qui lit assidûment le Coran et qui excelle dans sa lecture, sera avec les nobles anges-Messagers qui ne font qu'obéir à leur Seigneur. Celui qui lit péniblement le Coran et en hésitant dans sa lecture aura quand même deux récompenses". (Al-Boukhâri, Mouslim)

والذي يقرأ القرآن وهو ماهرٌ مع السَّفرة الكرام البررة ، والذي يقرأ القرآن ويتتعتع فيه وهو عليه شاقٌ له أجران

Source

L’intercession du Coran pour ses lecteurs assidus

Abou Oumâma (رضي الله عنه ) rapporte: "J'ai entendu le Prophète d'Allâh (صلى الله عليه و سلم ) dire: "Lisez le Coran car il viendra le jour de la résurrection comme intercesseur pour les siens"". (Mouslim)

اقرأوا القرآن فإنه يأتي يوم القيامة شفيعًا لأصحابه

An-nawâs Ibn Sam'an (رضي الله عنه ) a dit: "J'ai entendu le Prophète d'Allâh (صلى الله عليه و سلم ) dire: "Le jour de la résurrection on fera venir le Coran et Ses Gens qui le mettaient en pratique dans ce bas-monde. Il est précédé par les chapitres "La vache" et "La famille de 'Imràn" qui viendront disputer en faveur de celui qui les lisait et appliquait leurs principes"". (Mouslim)

يُؤتَى يومَ القيامة بالقرآن وأهلِه الذين كانوا يعملون به في الدنيا تَقْدُمُه سورة البقرة وأل عمران ، تُحاجّان عن صاحبهما

Et aussi صلى الله عليه و سلم : « Celui qui apprend le Coran par cœur en observe ses décrets permissifs et ceux prohibitifs, Dieu le fera entrer au paradis et lui accordera l’intercession en faveur de dix proches parents qui seront voués à l’enfer ». (Tirmidhi)

Le Coran peut être pour nous ou contre nous le Jour du Jugement. Si le musulman remplit toutes ces obligations envers le Coran, celui-ci témoignera en sa faveur le Jour de la Résurrection en disant :

[« Ô Seigneur ! Tu en as fait l’un de ceux qui ont mémorisé le Coran et il était parmi les meilleurs: il a préservé mes limites, appliqué mes préceptes, s’est éloigné de mes interdictions et a suivi mes ordres.» Le Coran ne cessera d'étayer les arguments jusqu’à ce qu’il lui sera dit : «Dispose de lui comme tu veux ! »  Alors le Coran le prendra par la main et il ne le relâchera qu’après l’avoir habillé d’une tenue d'Istabrak, brocart, lui fixer la couronne du trône sur sa tête et l'abreuver d'un verre de nectar.] , rapporté par Ibn Abi Chaiba.

Le Prophète (صلى الله عليه و سلم ) a dit : « Le Coran est un intercesseur agréé et un défenseur véritable. Alors quiconque prend pour guide le Coran, il le mènera au Paradis, et quiconque (le délaisse) derrière lui il le poussera dans le feu de l’enfer ». (Ibn Hibban)

Al Qadi 'Iyâd a dit : " L'on a rapporté un hadîth du Prophète que Celui-ci a dit : « Quiconque se conforme à l'enseignement contenu dans mes paroles, les comprend bien et les mémorise, viendra, au jour du jugement, en harmonie avec le Coran. Quiconque négligera le Coran et mes paroles, perdra ici-bas comme dans l'au-delà. » " Ceci est tiré du Tafsîr de Sayyidî At Ta'âlibî intitulé Al Jawâhir Ul Hisân.

Source

vendredi 30 septembre 2011

Danemark : le hijab autorisé sur les photos d’identité

Publié le 23 septembre 2011 par AJIB.FR

L’islamophobie est une valeur bien française qui se manifeste – sous couvert de laïcité – par une série de mesures visant à restreindre la visibilité de l’islam. En fait à chaque fois que l’Etat Français évoque le culte musulman c’est pour le dompter, le restreindre et en limiter son expression. Pour preuve, les interdictions en série qui visent à chaque fois la même communauté : interdiction du hijab à l’école, l’interdiction du port du niqab dans la rue, interdiction de sortie scolaire pour les mamans voilées…on a même frôlé l’interdiction de l’abattage rituel, une proposition de loi rapidement retirée suite au lobbying du CRIF notamment.

Dans d’autres pays européens, on a fait d’autres choix, celui de la vraie tolérance et de la vraie fraternité entre les peuples et communautés. Cela se traduit sur le terrain et la vie quotidienne à travers des mesures de tolérance. Là où la France interdit, les pays européens autorisent.

Introduction un peu longue nous en convenons. L’objectif de ce billet était de vous montrer qu’au Danemark les femmes musulmanes étaient autorisées à garder leur hijab sur les papiers d’identité, en France elles doivent se dévoiler (qu’en est il des bonnes sœurs ? ). Le site de la police Danoise le confirme à travers quelques consignes, en images s’il vous plait.

mercredi 28 septembre 2011

40 Du’a Rabbana tirées du Coran (4)

31. Rabbanâ âmannâ fa-ghfir lanâ wa rhammâ wa anta khayru r-râhimîn 

رَبَّنَا آمَنَّا فَاغْفِرْ لَنَا وَارْحَمْنَا وَأَنتَ خَيْرُ الرَّاحِمِينَ

Signification: Seigneur, nous croyons en Toi, pardonne nous, fais-nous miséricorde, Tu es le plus miséricordieux ! Coran 23/109

 

32. Rabbanâ srif 'annâ 'adhâba jahannama inna 'adhâbahâ kâna gharâman inahâ sâ'at mustaqarran w-wa muqâmâ

رَبَّنَا اصْرِفْ عَنَّا عَذَابَ جَهَنَّمَ إِنَّ عَذَابَهَا كَانَ غَرَاماً إِنَّهَا سَاءتْ مُسْتَقَرّاً وَمُقَاماً

Signification: Seigneur, éloigne-nous du supplice de l'enfer, qui est vraiment le plus atroce des supplices, ainsi qu'un mauvais lieu pour y séjourner et pour s'y arrêter ! Coran 25/65-66

 

33. Rabbanâ hab lanâ min azwâjinâ wa dhurriyyâtinâ qurrata a'yunin-waj'alnâ li-l-muttaqîna imâmâ 

رَبَّنَا هَبْ لَنَا مِنْ أَزْوَاجِنَا وَذُرِّيَّاتِنَا قُرَّةَ أَعْيُنٍ وَاجْعَلْنَا لِلْمُتَّقِينَ إِمَاماً

Signification: Seigneur, fait que la vue de nos épouses et de nos enfants nous remplit de joie ! Et fais que nous marchions à la tête des pieux ! Coran 25/74

 

34. Rabbanâ la-ghafûrun shakûr 

رَبَّنَا لَغَفُورٌ شَكُورٌ

Signification : Notre Seigneur est indulgent et reconnaissant ! Coran 35/34

 

35. Rabbanâ wasi'ta kulla shay'in r-rahmatan wa 'ilman fa-ghfir li ladhîna tâbû wa t-taba'û sabîlaka wa qihim 'adhâba-l-jahîm 

رَبَّنَا وَسِعْتَ كُلَّ شَيْءٍ رَّحْمَةً وَعِلْماً فَاغْفِرْ لِلَّذِينَ تَابُوا وَاتَّبَعُوا سَبِيلَكَ وَقِهِمْ عَذَابَ الْجَحِيمِ

Signification: Seigneur, Tu embrasses tout de Ta miséricorde et de Ta science, pardonne à ceux qui se repentent et suivent Ton sentier ! Préserve-les du supplice de l'enfer ! Coran 40/7

40 Du’a Rabbana tirées du Coran (3)

21. Rabbanâ là taj'alnâ ma'a-l-qawmi dâlimîn

رَبَّنَا لاَ تَجْعَلْنَا مَعَ الْقَوْمِ الظَّالِمِينَ

Signification: Seigneur, ne nous place pas avec les injustes ! Coran 7/47

 

22. Rabbanâ ftah baynanâ wa bayna qawminâ bi-l-haqqî wa anta khayru-l-fâtihîn 

رَبَّنَا افْتَحْ بَيْنَنَا وَبَيْنَ قَوْمِنَا بِالْحَقِّ وَأَنتَ خَيْرُ الْفَاتِحِينَ

Signification: Seigneur, tranche entre nous et notre peuple. Tu es le meilleur des arbitres ! Coran 7/89

 

23. Rabbanâ afrigh 'alaynâ sabran wa tawaffanâ muslimîn 

رَبَّنَا أَفْرِغْ عَلَيْنَا صَبْراً وَتَوَفَّنَا مُسْلِمِينَ

Signification: Seigneur, Déverse sur nous l'endurance et fais nous mourir entièrement soumis ! Coran 7/126

 

24. Rabbanâ là taj'alnâ fitnatan l-li-l-qawmi z-zâlimîna wa najjinâ bi- rahmatika mina-l-qawmi-l-kâfirîn 

رَبَّنَا لاَ تَجْعَلْنَا فِتْنَةً لِّلْقَوْمِ الظَّالِمِينَ ,وَنَجِّنَا بِرَحْمَتِكَ مِنَ الْقَوْمِ الْكَافِرِينَ

Signification: Seigneur, ne fais pas de nous une cible pour les persécutions des injustes ! Par Ta miséricorde, protège-nous des infidèles ! Coran 10/85-86

 

25. Rabbanâ innaka ta'lamu mâ nukhfî wa mâ nu'linu wa mâ yakhfâ 'alâl-lâhi min shay'in fî-l-ardi wa là fî s-samâ'

رَبَّنَا إِنَّكَ تَعْلَمُ مَا نُخْفِي وَمَا نُعْلِنُ وَمَا يَخْفَى عَلَى اللّهِ مِن شَيْءٍ فَي الأَرْضِ وَلاَ فِي السَّمَاء

Signification: Seigneur, Tu sais ce que nous dissimulons et ce que nous montrons ! Pour Dieu, il y a rien de caché dans les Cieux et sur la Terre ! Coran 14/38

jeudi 21 juillet 2011

Lecture du Qur'an pendant Ramadan

Shaykh 'Abdullah Ibn Salih Al-Fawzan

Abû Umama (radiallahu ‘anhu) a rapporté que le prophète Salla-llah allahi wa salam a dit : « Récitez le Qur'an, car en effet il viendra le Jour du Jugement comme un intercesseur pour les siens (ceux qui le lisent, le retiennent et le mettent en application). » [1]

Ce hadith indique les vertus de réciter le Qur'an, la grandeur de sa récompense et qu'il intercédera pour ses détenteurs le Jour du Jugement pour leur entrée dans le Paradis.


Nawas Ibn Sam'an (radiallahu ‘anhu) a rapporté: « J'ai entendu le messager d'Allah Salla-llah allahi wa salam dire : « Le Qur'an sera amené le Jour du Jugement comme les gens qui le mettaient en application. Sourate Al-Baqara et Al-'Imran s'approcheront alors d'eux. » Le messager d'Allah Salla-llah allahi wa salam les a assimilées à trois exemples, que je n'ai pas oublié ensuite. Il Salla-llah allahi wa salam a dit : « Comme s'ils étaient deux nuages ou deux voiles noirs sombres avec de la lumière entre eux deux ou comme deux masses d'oiseaux tendant leurs ailes en l’air, invoquant pour celui qui les a récitées. » [2]


'Abdullah Ibn 'Amr (radiallahu ‘anhu) a rapporté que le messager d'Allah Salla-llah allahi wa salam a dit : « Le jeûne et le Qur'an intercéderont pour le serviteur le Jour du Jugement. Le jeûne dira : « Seigneur, je l'ai éloigné de la nourriture et de la boisson, permets-moi d'intercéder pour lui. » Et le Qur'an dira : « Je l'ai empêché de dormir la nuit, permets-moi d'intercéder pour lui. » Donc on leur permettra d'intercéder. » [3]


Donc, il est essentiel pour le jeûneur de beaucoup réciter le Qur'an pendant ces jours bénis et nuits honorables. En effet, il y a une vertu spéciale dans l'abondance des récitations en ces jours, qui n'est pas trouvée un autre mois. Il doit profiter de la noblesse du temps pendant ce mois, dans lequel Allah a révélé le Qur'an.


Il y a un mérite spécial à la récitation du Qur'an pendant les nuits de Ramadan. En effet, la nuit met fin aux occupations des affaires quotidiennes, l'enthousiasme est réveillé et le cœur et la langue plus aptes à réfléchir. Et Allah est celui en qui nous cherchons l'aide.


Il est rapporté que Jibril (‘alayhi salam) rencontrait le prophète Salla-llah allahi wa salam chaque nuit de Ramadan et ils étudiaient le Qur'an ensemble. [4] Donc, si faire du dhikr (rappel d'Allah) était meilleur que le Qur'an ou égal à cela (dans ces nuits), ils l'auraient fait tout le temps ou à certains moments alors qu’ils se rencontraient constamment pour cette occasion.


Ainsi, ce hadith illustre la préséance d'étudier le Qur'an pendant Ramadan et de se réunir pour cette occasion, de même que de se tourner vers celui qui est plus fort dans sa mémorisation.


Les prédécesseurs de cet Umma récitaient constamment le Qur'an pendant Ramadan. Et quand ils jeûnaient, ils s’asseyaient dans les masajid et disaient : « Nous préserverons notre jeûne et ne médiront personne. »


Ils récitaient le Qur'an dans leur prière et en dehors. 'Uthman (radiallahu ‘anhu) achevait la récitation du Qur'an une fois par jour. Et certains Salaf l'achevaient pendant leur qiyam de Ramadan en trois nuits. Certains d'entre eux le faisaient en sept jours et d’autres en dix jours.


As-Shafi'i achèverait le Qur'an soixante fois pendant Ramadan, en le récitant en dehors de la prière. Al-Aswad récitait tout le Qur'an en deux nuits de Ramadan. Qatada complétait toujours le Qur'an en sept jours. Il le faisait en trois jours pendant Ramadan et pendant les dix derniers jours, il le faisait chaque nuit. Leurs narrations concernant cela sont célèbres.


Al-Hafidh Ibn Rajab (rahimahullaah) a dit : « L’interdiction de réciter le Qur'an en moins de trois jours (comme exposé dans un hadith) a seulement été mentionnée en ce qui concerne ce qui doit être fait sur une base normale. Quant aux temps spécifiques qui sont vertueux, comme le mois de Ramadan et particulièrement les nuits dans lesquelles la nuit d'Al-Qadr est cherchée. Ou des lieux vertueux, comme Makkah pour celui qui y vient sans y résider, alors il est recommandé de beaucoup réciter le Qur'an en ces temps et lieux, en cherchant leurs mérites. Ceci est l'avis d'Ahmad, Abu Ishaq et d'autres savants. Et les actions d'autres indiquent ce qui a été exposé précédemment. » [5]


La personne récitant le Qur'an doit observer les comportements appropriés à la récitation. Parmi lesquels: faire son intention sincèrement pour Allah, réciter en état de pureté, employer le Siwak et réciter en réfléchissant à sa signification et en étant totalement conscient. Allah dit :

« un Livre, que Nous vous avons révélé afin que ses versets soient pesés,
Aussi, parmi les comportements de la récitation est que l'on n'arrête pas sa récitation pour parler à quelqu'un. En effet, de nombreuses personnes assises pour réciter le Qur'an arrêtent leur récitation et parlent à leurs voisins. Ce n'est pas approprié puisqu'il se détourne de la récitation sans une raison valable.


Et celui qui récite doit agir sur le Qur'an, rendre permis son halal et interdire son haram, pour que le Qur'an puisse être une preuve pour lui le Jour du Jugement et intercéder pour lui pour l'entrée aux jardins du bonheur.

Notes de bas de page :
[1] Sahih Muslim
[2] Rapporté par Muslim (804)
[3] Sahih Musulman (804) [
[4] Al-Bukhari (1/30) et Muslim (2308)
[5] Lata'if-ul-Ma'arif : pg. 102-103

Article tiré du site al-manhaj.com
Source : Ahadith As-Siyam : Ahkam wa Adab (pg.63-65)
Traducteur : Isma'il alarcon
Traduit en français par les salafis de l’Est

http://www.salafs.com/modules/news/article.php?storyid=197

vendredi 15 juillet 2011

40 Du'a Rabbana tirées du Coran (2)

11. Rabbanâ âmannâ bi-mâ anzalta wa t-taba'nâ r-rasûla fa-ktubnâ ma'a-shâhidîn.

رَبَّنَا آمَنَّا بِمَا أَنزَلَتْ وَاتَّبَعْنَا الرَّسُولَ فَاكْتُبْنَا مَعَ الشَّاهِدِينَ

Signification: Seigneur, nous croyons à ce que Tu as révélé, et nous suivons le Prophète ! Inscris-nous au nombre de ceux qui témoignent ! Coran 3/53

 

12. Rabbanâ ghfir lanâ dhunûbanâ wa isrâfanâ fî amrinâ wa thabbit aqdâmanâ wa nsurnâ 'alâ-l-qawmi-l-kâfirîn.

ربَّنَا اغْفِرْ لَنَا ذُنُوبَنَا وَإِسْرَافَنَا فِي أَمْرِنَا وَثَبِّتْ أَقْدَامَنَا وانصُرْنَا عَلَى الْقَوْمِ الْكَافِرِينَ

Signification: Seigneur, pardonne-nous nos péchés et nos excès. Affermis nos pas et accorde-nous la victoire sur les infidèles ! Coran 3/147

 

13. Rabbanâ ma khalaqta hâdhâ bâtilan subhânaka fa-qinâ 'adhâba n-nâr

رَبَّنَا مَا خَلَقْتَ هَذا بَاطِلاً سُبْحَانَكَ فَقِنَا عَذَابَ النَّارِ

Signification: Seigneur, Tu n'as pas créé tout cela en vain (l'univers) ! Gloire à Toi ! Préserve-nous du châtiment du Feu ! Coran 3/191

 

14. Rabbanâ innaka man tudkhili n-nâra fa-qad akhzaytahu wa ma li-z-zâlimîna min ansâr 

رَبَّنَا إِنَّكَ مَن تُدْخِلِ النَّارَ فَقَدْ أَخْزَيْتَهُ وَمَا لِلظَّالِمِينَ مِنْ أَنصَارٍ

Signification: Seigneur, celui que Tu précipites en enfer tombe dans l'ignominie, les pervers ne pourront compter sur aucun secours! Coran 3/192

 

15. Rabbanâ innanâ sami'nâ munâdiyan y-yunâdî li-l-îmâni an âminû birabbikum fa-âmannâ

رَّبَّنَا إِنَّنَا سَمِعْنَا مُنَادِياً يُنَادِي لِلإِيمَانِ أَنْ آمِنُواْ بِرَبِّكُمْ فَآمَنَّا

Signification: Seigneur, nous avons entendu l'homme qui appelait ; il nous appelait à la Foi, il criait: «Croyez en Dieu», et nous avons cru ! Coran 3/193

40 Du'a Rabbana tirées du Coran (1)

1. Rabbanâ taqabbal minnâ innaka anta s-samî'ul-l-'alîm

رَبَّنَا تَقَبَّلْ مِنَّا إِنَّكَ أَنتَ السَّمِيعُ الْعَلِيمُ

Signification : Seigneur, accepte notre œuvre. Toi qui entends et sais tout! Coran 2/127

 

2. Rabbanâ wa j'alnâ muslimîna laka wa min dhurriyyatinâ ummatan m-muslimatan l-laka wa arinâ manâsikanâ wa tub 'alaynâ innaka anta t-tawwâbu r-rahim

رَبَّنَا وَاجْعَلْنَا مُسْلِمَيْنِ لَكَ وَمِن ذُرِّيَّتِنَا أُمَّةً مُّسْلِمَةً لَّكَ وَأَرِنَا مَنَاسِكَنَا وَتُبْ عَلَيْنَا إِنَّكَ أَنتَ التَّوَّابُ الرَّحِيمُ

Signification: Seigneur, fais que nous soyons soumis à Ta volonté, fais que notre postérité soit un peuple résigné à Ta volonté, enseigne-nous les rites sacrés, et accepte notre repentir, car Tu aimes à agréer la pénitence et Tu es Miséricordieux ! Coran 2/128

 

3. Rabbanâ âtinâ fi d-dunyâ hassanatan w-wa fî-l-âkhirati hasanatan w-waqinâ 'adhâba n-nâr

رَبَّنَا آتِنَا فِي الدُّنْيَا حَسَنَةً وَفِي الآخِرَةِ حَسَنَةً وَقِنَا عَذَابَ النَّارِ

Signification: Seigneur, donne-nous une belle part dans ce monde et une belle part dans l'Autre, et préserve-nous du châtiment du feu! coran 2/20

 

4. Rabbanâ afrigh 'alaynâ sabran w-wa thabbit aqdâmanâ wa nçurnâ 'alâ-l-qawmi-l-kâfirîn.

رَبَّنَا أَفْرِغْ عَلَيْنَا صَبْراً وَثَبِّتْ أَقْدَامَنَا وَانصُرْنَا عَلَى الْقَوْمِ الْكَافِرِينَ

Signification: Seigneur, arme-nous de patience, affermis nos pas et donne-nous la victoire sur ce peuple infidèle ! Coran 2/250

 

5. Rabbanâ là tu'âkhidhnâ in n-nasînâ aw akhta'nâ.

رَبَّنَا لاَ تُؤَاخِذْنَا إِن نَّسِينَا أَوْ أَخْطَأْنَا

Signification: Seigneur, ne nous punis pas pour des fautes commises par oubli ou par erreur ! Coran 2/286

Les mérites de dire “gloire à Allah, louange à Allah, il n'y a de divinité qu'Allah, Allah est le plus Grand” 2

261 - "Les paroles les plus appréciées auprès de Dieu sont au nombre de quatre : "Gloire et pureté à Allah, louange à Allah, il n’y a d’autre divinité qu’Allah, Allah est le Plus Grand." [et peu importe par laquelle de ces propositions on commence]"

سُبْحَانَ اللهِ، والحَمْدُ للهِ، ولَا إِلَهَ إِلاَّ اللهُ واللهُ أَكْبَرُ

Subhâna l-lâhi, wa-l-hamdu li-l-lâhi, wa lâ ilâha illâ l-lâhu, wa l-lâhu akbar.


262 - "Un bédouin se présenta auprès du Messager de Dieu Salla-llah allahi wa salam et lui dit : "Enseigne-moi une parole que je puisse répéter.". Le Prophète SAWS lui recommanda alors de dire : "Il n’y a d’autre divinité qu’Allah Seul sans associé, Allah est le Plus Grand dans toute Sa grandeur. La louange est à Allah en abondance. Gloire et pureté à Allah, Maître des Univers. Il n’est de puissance ni de force que par Allah, le Puissant, le Sage."
Le bédouin dit alors : "Ces mots sont pour mon Seigneur. Que me revient-il alors ?" Et le Prophète SAWS de dire : "Ô Seigneur ! Pardonne-moi, accorde-moi Ta miséricorde, guide-moi sur le droit chemin et procure-moi ma subsistance."
[La version d'Abû Dâwûd précise que le Prophète SAWS a dit lorsque ce bédouin s'en repartit : "Il repart les mains emplies de biens."]"

لَا إِلهَ إِلَّا اللهُ وَحْدَهُ لَا شَرِيكَ لَهُ، اللهُ أَكْبَرُ كَبيراَ والْحَمْدُ للهِ كَثيراً، سُبْحَانَ اللهِ رَبِّ العَالَمينَ، لَا حَوْلَ وَلَا قُوَّةَ إِلّا باللهِ العَزيزِ الْحَكِيمِ.اللَّهُمَّ اغْفِرْ لِي، وارْحَمْنِي، واهْدِنِي، وارْزُقْنِي

Lâ ilâha illâ l-lâhu, wahdahu lâ sharîka lahu. Allâhu akbaru kabîran, wa-l-hamdu li-l-lâhi kathîran. Subhâna l-lâhi rabbi-l-hâlamîna. Lâ hawla wa la quwwata illâ bi-l-lâhi-l-hazîzi-l-hakîm.
Allâhumma ghfir lî, wa rhamnî, wa hdinî, wa rzuqnî.

Les mérites de dire “gloire à Allah, louange à Allah, il n'y a de divinité qu'Allah, Allah est le plus Grand” 1

254 - "Le Prophète Salla-llah allahi wa salam a dit : Quiconque répète "Gloire, pureté et Louange à Dieu", cent fois pendant la journée, verra ses fautes effacées, fussent-elles comme l'écume de la mer."

سُبْحَانَ اللهِ وَبِحَمْدِهِ

Subhâna l-lâhi wa bi-hamdihi. (100 fois)


255 - "Quiconque répète: "Il n’y a d’autre divinité qu’Allah Unique, sans associé. A Lui la royauté, à Lui la louange et Il est capable de toute chose" à dix reprises, se verra attribuer la même récompense que celui qui aura affranchi quatre esclaves parmi les enfants d'Ismâîl."

لَا إِلهَ إِلَّا اللهُ وَحْدَهُ لَا شَرِيكَ لَهُ، لَهُ المُلْكُ وَلَهُ الحَمْدُ وهُوَ عَلى كُلِّ شَيءٍ قَديرٌ

Lâ ilâha illâ l-lâhu, wahdahu lâ sharîka lahu, lahu-l-mulku wa lahu-l-hamdu, wa huwa halâ kulli shay'in qadîr. (10 fois)


256 - "Le Prophète Salla-llah allahi wa salam a dit : "Ne vous indiquerais-je point deux paroles à la fois faciles à prononcer, lourdes dans la balance et très appréciées du Tout Miséricordieux ? "Gloire et pureté à Allah ainsi que louange, et gloire à Allah le Tout Puissant."""

سُبْحانَ اللهِ وَبِحَمْدِهِ وسُبْحَانَ اللهِ العَظِيمِ

Subhâna l-lâhi wa bi-hamdihi. Subhâna l-lâhi-l-hazîm.

De la prière dite de consultation (al-Istikhâra)

74 - "Jâber Ibn ‘Abdullah – qu’Allah les agrée tous les deux – a rapporté : « Le Messager d’Allah Salla-llah allahi wa salam nous enseignait la consultation dans toutes les décisions à prendre comme il nous enseignait le Coran. » Il disait : « Lorsque l’un de vous décide de faire quelque chose, qu’il fasse deux rak’ât autres que les prières obligatoires, puis qu’il dise :

Ô Seigneur ! Je Te consulte de par Ta connaissance et je T’implore de m’accorder le pouvoir de Ton pouvoir et je Te demande de Ton immense générosité. Car Tu es certes capable et je suis incapable, Tu sais tout tandis que moi je ne sais pas, et c’est Toi le Grand Connaisseur de tout ce qui est inconnu. Ô Seigneur ! Si Tu sais que cette chose – et il nomme clairement la chose en question – est une source de bien pour moi dans ma religion, dans ma vie présente et dans ma vie future (ou il dit : ici-bas et dans l’au-delà) destine-la-moi et facilite-la-moi puis bénis-la-moi. Et si Tu sais que cette chose est pour moi une source de mal dans ma religion, dans ma vie présente et dans ma vie future (ou il dit : ici-bas et dans l’au-delà) détourne-la de moi et détourne-moi d’elle et prédestine-moi le bien là où il se trouve puis rends-moi satisfait de cette décision.

N’éprouvera jamais de remords celui qui consulte son Seigneur et prend conseil auprès des hommes croyants vertueux et agit avec détermination dans toutes ses affaires, Allah le Glorieux a dit : « Et consulte-les à propos des affaires, puis une fois que tu t’es décidé, confie-toi donc à Allah. »"

اللّهُـمَّ إِنِّـي أَسْتَخيـرُكَ بِعِاْـمِك، وَأسْتَقْـدِرُكَ بِقُـدْرَتِـك، وَأَسْـألُـكَ مِنْ فَضْـلِكَ العَظـيم، فَإِنَّـكَ تَقْـدِرُ وَلا أَقْـدِر، وَتَـعْلَـمُ وَلا أَعْلَـم، وَأَنْـتَ عَلاّمُ الغُـيوب، اللّهُـمَّ إِنْ كُنْـتَ تَعْـلَمُ أَنَّ هـذا الأمْـرَ- وَيُسَـمِّي حاجَتَـه - خَـيْرٌ لي في دينـي وَمَعـاشي وَعاقِـبَةِ أَمْـري، فَاقْـدُرْهُ لي وَيَسِّـرْهُ لي ثـمَّ بارِكْ لي فيـه، وَإِنْ كُنْـتَ تَعْـلَمُ أَنَّ هـذا الأمْـرَ شَـرٌ لي في دينـي وَمَعـاشي وَعاقِـبَةِ أَمْـري، فَاصْرِفْـهُ وَاصْرِفْني عَنْـهُ وَاقْـدُرْ لي الخَـيْرَ حَيْـثُ كانَ ثُـمَّ أَرْضِـني بِـه

Allâhumma innî astakhîruka bi-hilmika wa astaqdiruka bi-qudratika, wa as-aluka min fadlika-l-hazîmi. Fa-innaka taqdiru wa lâ aqdiru, wa tahlamu wa lâ ahlamu, wa anta hallâmu-l-ghuyûbi. Allâhumma in kunta tahlamu anna hâdhâ-l-amra (que l'on explicite) khayrun lî fî dînî wa mahâshî, wa hâqibati amrî (ou : h âjilihi wa âjilihi) fa-qdurhu lî, wa yassirhu lî, thumma bârik lî fîhi. Wa in kunta tahlamu anna hâdhâ-l-amra (que l'on explicite) sharrun lî fî dînî wa mahâshî (ou : h âjilihi wa âjilihi) fa-srifhu hannî, wa srifnî hanhu, wa qdur lî-l-khayra haythu kâna thumma arddinî bihi.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
SVP n'oubliez pas de laissez des commentaires afin d'enrichir ce site, Barak Allahu Fikoum...